Le bon traitement pour chaque patient

CENTRE HOSPITALIER JOIGNY

3 Quai De L'Hôpital Bp 229 Service Économique

89306 JOIGNY

France

09 70 35 07 62

Centre hospitalier - Joigny

Le Centre Hospitalier Simone Veil de Joigny et son histoire

La présentation actuelle du Centre Hospitalier Simone Veil de JOIGNY date de 1897, mais revenons en arrière...

Au XIIe siècle :

Les comtes de JOIGNY fondent la Maladerie, rue St-Jacques, destinée à recevoir les lépreux. Parallèlement l'Hôtel-Dieu Saint-Antoine est fondé pour les malheureux, les voyageurs de passage...

En 1330 :

Jeanne, Comtesse de JOIGNY et d'ALANCON, fonde l'Hôpital ou la Maison-Dieu sur son emplacement actuel (avenue Gambetta). Il est entièrement détruit par un incendie le 12 Juillet 1530.

Fin du XIVe siècle :

Un sergent d'armes du roi Charles V fonde l'Hôtel-Dieu Notre-Dame (dans l'ancien Hôpital St-Antoine). A cette époque, Saint Vincent-de-Paul créé à JOIGNY la Maison de la Charité.

En 1705 :

On voit se fonder les Dames-Orphelines, rattachés à l'Hôtel-Dieu Notre-Dame en 1753.

Au XVIIIe siècle :

Il ne reste plus qu'un Hôpital, celui de tous-les-Saints.

De 1789 à 1848 :

Il est déplacé avenue Gambetta (emplacement actuel).

De 1848 à 1896 :

La reconstruction d'un Hôtel-Dieu est commencée dès 1843, et il sera destinée à remplacer l'ancien établissement (Hôpital-Hospice Mixte).

En 1897 :

Une amélioration considérable des lieux et de nombreuses modifications vont faire du Centre Hospitalier un établissement mieux adapté aux nécessités locales. Parmi ces modifications, on verra : l'installation d'une salle d'opération, d'un ascenseur, d'une étuve à désinfection.

A la même époque furent créés : un service d'hydrothérapie, un cabinet de chirurgie avec vitrine pour les instruments, une salle pour les consultations externes, une maternité et plus tard un hospice pour vieillards (en 1969-1970).

La présentation du Centre Hospitalier Simone Veil de joigny

Le Centre Hospitalier Simone Veil de Joigny est un établissement public de santé, employant à peu près 524 professionnels non-médicaux et médicaux.

Ses missions sont

  • Le diagnostic des maladies,
  • Le traitement avec ou sans hospitalisation,
  • La prévention.

L’ensemble des personnels du Centre hospitalier Simone Veil de Joigny s’engage à respecter les valeurs du service public hospitalier.

Ses valeurs sont

  • La qualité des missions

En référence à la Charte des droits des patients, chaque professionnel doit être garant de la qualité exigée par ses missions auprès des patients. Cette qualité implique la mise à jour des connaissances par le biais du développement professionnel continu afin de faire évoluer ses pratiques professionnelles.

  • La qualité de l’image positive de l’établissement

Un effort de valorisation se justifie de la part de tous. La promotion des métiers de la santé doit être la préoccupation de chacun. Elle passe par la diffusion des projets en interne mais également auprès du grand public.

  • Le respect

Le respect est le sentiment de considération que l’on peut avoir envers une personne. Il se manifeste par le souci de ne pas lui porter atteinte, ni le heurter inutilement, d’accepter ses différences, d'être soumis au secret professionnel et d'obéir aux règles de confidentialité.

Par le biais des informations délivrées sur sa santé, et d’une écoute attentive, le respect permet de reconnaître au patient ou au résident sa capacité à faire des choix, à être autonome, à prendre des décisions et à les mener selon ses aspirations. Il contribue à augmenter le sentiment de dignité que mérite tout être humain du fait de sa condition humaine.

  • La neutralité

Le professionnel doit rester neutre et ne pas émettre de jugement de valeur envers le patient et/ou son entourage : tout à chacun doit être respecté dans son unicité.

La connaissance de l’histoire de vie amène le professionnel à entrer dans l’intimité de la personne, parfois chargée de secrets et d’évènements heureux ou douloureux. Le professionnel se montre disponible, à l’écoute mais reste neutre et ne juge pas.

  • L’humanité

L’humanité défend la primauté de la personne eue égard à sa situation singulière et à la reconnaissance de sa vulnérabilité mais aussi de son potentiel d’autonomie et de sa liberté. La bienveillance conduit à une attitude ouverte, réceptive, attentive, centrée sur la personne dans son essence, son ensemble et sa complexité. L’importance accordée à la dimension humaine dans la relation de soins se traduit par l’écoute et la disponibilité et ce dans le respect fondamental de ses droits et de sa volonté. Ces principes s’attachent à associer la personne à la réflexion et à l’élaboration de son projet de soin et à la laisser décider in fine de ce qui est bon pour elle. Ils affirment la place primordiale de la réflexion de l’ensemble des professionnels, pour traduire avec discernement et justesse le projet thérapeutique avec des soins personnalisés et adaptés.

  • L’égalité d’accès et de prise en charge

Le Centre Hospitalier Simone Veil de Joigny accueille tous les patients, sans discrimination de quelque nature que ce soit et applique et les préceptes de la charte du patient hospitalisé.

  • La continuité des soins

Le Centre Hospitalier assure la continuité des soins et accueille tous les patients 7j/7, 24h/24. 

  • L'adaptation et la neutralité

Le Centre Hospitalier Simone Veil de Joigny propose à la population de son territoire une offre de soins de qualité, en constante évolution et qui répond aux évolutions et exigences sociétales.

Géographiquement, le Centre Hospitalier Simone Veil de Joigny se situe à mi-distance du Centre Hospitalier pivot de Sens et du Centre Hospitalier d'Auxerre.

L'établissement totalise 410 lits et places répartis sur deux pôles d'activité : le pôle Hôpital et le pôle Gériatrie.

Le Pôle Hôpital assure des activités telles que la médecine (40 lits médecine polyvalente et 20 lits de court séjour gériatrique), l’Hospitalisation de Jour spécialité médecine, les soins de premiers recours (service d’Urgences/SMUR comprenant 3 lits d’UHCD), une Unité de Surveillance Continue de 9 lits, un service d’Hospitalisation à Domicile de Territoire de 50 places, un Service de Réadaptation Cardiaque et Respiratoire de 4 lits et 26 places, un Centre Périnatal de Proximité, un plateau technique de cardiologie, des consultations spécialisées et avancées, une Equipe Mobile de Soins Palliatifs, un plateau technique d’imagerie, un laboratoire multi-site, un dépôt de sang de délivrance informatisé  et enfin d’une Pharmacie à Usage Intérieur (PUI) constituée en GCS (Groupement de Coopération Sanitare).

Le Pôle Gériatrique  assure des activités telles que l'Unité de Soins de Longue Durée redéfinie de 64 lits, l'EHPAD de 122 lits, l'accueil de jour de 10 places pour personnes ayant une maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés, le Services de Soins à Domicile de 40 places, l'Unité de Soins de Suite et de Réadaptation bénéficiant d’une autorisation « pour personnes âgées polypathologiques » de 20 lits, la consultation mémoire, et l'équipe mobile de gériatrie.

Nous proposons des soins sécurisés,

de qualité

et de proximité.

Des soins pour tous

Le Centre Hospitalier Simone Veil de Joigny est un établissement de proximité pouvant apporter un premier avis médical, orienter le patient vers la structure sanitaire, social ou médico-social, ou vers le professionnel de ville adéquat (offre de ville, établissements de santé de deuxième recours…).

Nous sommes disponibles que ce soit pour des consultations, une urgence médicale, une hospitalisation, des soins de suite et de réadaptation ou des soins à domicile...

Notre personnel médical et para-médical mettra tout en œuvre pour que votre prise en charge soit adaptée et sécurisée. Nous sommes au service des particuliers et des professionnels.

Notre équipe pluridisciplinaire prend soin de vous.

Consultation Joigny

Le Centre Hospitalier Simone Veil de Joigny membre du Groupement Hospitalier de Territoire Nord Yonne.

Une coopération trilatérale

Le Centre Hospitalier de Joigny est membre du Groupement Hospitalier de Territoire Nord Yonne (GHT), qui repose sur un projet médical partagé décrivant les grandes orientations par filières de soins.

Le GHT Nord Yonne regroupe 3 Centres Hospitaliers : celui de Sens - en sa qualité d'établissement pivot, de Joigny et de Villeneuve-sur-Yonne. La convention constitutive du GHT Nord Yonne a été approuvée par l’Agence Régionale de Santé, par arrêté du 26 juillet 2016. 

Le GHT Nord Yonne a mis en place une stratégie de prise en charge commune et graduée du patient, le but étant d'assurer une égalité d’accès à des soins sécurisés et de qualité.

La qualité des soins offerts est la même dans les trois Centres Hospitaliers du GHT Nord Yonne.

Centre hospitalier  Joigny

L'équipe de Direction du Centre Hospitalier Simone Veil de Joigny

 

  • Directeur Général du GHT Nord Yonne : Monsieur Jean-Dominique MARQUIER
  • Directeur Délégué  : Monsieur Hans NSAME PRISO
  • Coordonnateur Générale des Soins : Madame Nadine MILACHON
  • Responsable Qualité : Madame Madeleine PRYFER
  • Responsable des Affaires Financières : Madame Clarisse SAUVAJOT
  • Responsable du service des Achats et de la logistique : Madame Clarisse SAUVAJOT
  • Responsable des Affaires Générales : Madame Carole DELAGE-MUNK
  • Responsable des Ressources Humaines : Monsieur Stéphane VOVIAUX
  • Responsable des Admissions : Madame Lydia TIXIER
  • Responsable des Services Techniques : Monsieur Alain GOMEZ
  • Directeur du Système d'Information et du Biomédical du GHT Nord Yonne : Monsieur Patrick NICOLAZO
  • Cadre Supérieur de Santé du Pôle Gériatrie : Madame Patricia REGNIER
  • Cadre de Santé Pôle Hôpital : Monsieur Patrice LAMARE
  • Directrice de l'IFMS : Madame Valérie CROSIER

 

L'organisation administrative

Les instances

Le DIRECTOIRE

Composition

Il comporte 7 membres.

Les deux chefs de pôles Hôpital et Gériatrie sont associés aux travaux du Directoire.

  • 3 membres de droit :
    • le Directeur du GHT Nord Yonne et le Directeur Délégué de l'établissement, Président du Directoire,
    • le Président de la Commission Médicale d'Etablissement, Vice-Président du Directoire,
    • le Président de la Commission des Soins Infirmiers, de Rééducation et Médicotechniques,
  • 4 membres nommés par le Directeur, dont au moins 3 membres qui appartiennent aux professions médicales (sur présentation d'une liste de propositions établies par le Président de la CME) : 
    • Chef de Pôle Hôpital,
    • Chef de Pôle Gériatrie,
    • Le Responsable de l'HAD,
    • Le responsable des affaires financières.

Compétences

Le Directoire

  • approuve le projet médical,
  • prépare le projet d'établissement, dont le projet de soins infirmiers, de rééducation et médicotechniques,
  • conseille le directeur dans la gestion et la conduite de l’établissement.

Le CONSEIL DE SURVEILLANCE

Composition

  • Membres avec voix délibérative
    • 3 représentants des collectivités territoriales : 
      • 1 representant de la commune de Joigny : Président du Conseil de Surveillance,
      • 1 représentant de l'établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre (Communauté de Communes),
      • 1 représentant du Conseil Départemental.
    • 3 représentants du personnel médical et non médical : 
      • 1 représentant de la CSIRMT,
      • 1 représentant de la CME,
      • 1 représentant désigné par les organisations syndicales.
    • Les personnalités qualifiées : 
      • 1 personnalité qualifiée désignée par le Directeur Général de l'ARS Bourgogne Franche-Comté,
      • 2 représentants des usagers désignés par le Préfet de l'Yonne - dont l'un est vice-président du Conseil de Surveillance.
  • Membres avec voix conultative
    • Le Directeur du GHT Nord Yonne et le Directeur Délégué de l'établissement,
    • Le Président de la CME qui est vice-président du Directoire,
    • Le Directeur Général de l'ARS Bourgogne Franche-Comté ou son représentant,
    • Le Directeur de la CPAM ou son représentant,
    • Le représentant de la structure chargée de l'éthique,
    • Le représentant des familles des personnes accueilies,
    • Le comptable.

Compétences : 

Le Conseil de Surveillance

1 -  se prononce sur la stratégie et excerce le contrôle permament de la gestion de l'établissement.

2 -  délibère sur le projet d'établissement, le compte financier et l'affectation des résultats, les conventions ou projet tendant à la fusion, 

3 - émet un avis sur la politique d'amélioration continue de la qualité des soins, gestion des risque ainsi que les conditions d'accueil de prise en charge des usagers,

4 - entend le Directeur sur l'EPRD et le programme d'investissement.

 

La Commission Médicale d'Etablissement (CME)

Composition

  • Membres avec voix délibérative
    • Les Chefs de Pôles Hôpital et Gériatrie,
    • Les représentants élus des responsables d'unités / chef de service,
    • Les représentants élus des praticiens hospitalies titulaires,
    • Les représentants élus des personnels temporaires ou non titulaires et des personnels contractuels ou excerçant à titre libéral,
    • Un représentant élu des sages-femmes,
    • Un représentant des internes.
  • Membres avec voix consultative
    • Le Directeur du GHT Nord Yonne et le Directeur Délégué de l'établissement,
    • Le Président de la CSIRMT,
    • Le Médecin du Département de l'Information Médicale (DIM) / la Technicienne de l'Information Médicale,
    • Un représentant du CTE,
    • Un praticien responsable de l'EOH.
  • Invités

 

Compétences

La CME

  • est consultée sur l'ensemble des sujets soumis à délibération du Conseil de Surveillance,
  • dispose d’attributions spécifiques dans le domaine de la politique d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins (gestion des risques, vigilance sanitaire, politique du médicament, etc.),
  • contribue également à l’élaboration des projets relatifs aux conditions d’accueil et de prise en charge des usagers (réflexion éthique, évaluation de la prise en charge, parcours de soins…).

Les sous-commissions de la CME

 

La COPS (Commission d'Organisation de la Permanence des Soins) définit l'organisation et le fonctionnement de la permanence des soins par secteur d'activité et donne son avis sur l'élaboration des tableaux mensuels nominatifs de participation à la permanence des soins.

La commission « EPP » (Evaluation des Pratiques Professionnelles) : valorise toute démarche s'apparentant à un début d'EPP et promeut la mise en place des démarches d'EPP.

La s/CLIN (Sous-Comission de Lutte contre les Infections Nosocomiales) est compétente pour l’organisation de la lutte contre les infections nosocomiales. En collaboration avec l'Equipe Opérationnelle d'Hygiène (EOH), elle définit chaque année un programme d'actions de lutte contre les infections nosocomiales, dont les résultats sont présentés dans un rapport annuel d'activité. Le programme comprend des actions de prévention, de formation et de surveillance des infections nosocomiales.

La s/COMAI (Sous-Commission Médicale des Anti Infectieux) promeut le bon usage des anti-infectieux afin de préserver, au mieux, leur activité et de lutte contre les résistances bactériennes aux antibiotiques, coordonne les actions en matière de bon usage des anti-infectieux dans l’établissement de santé, en relation avec la COMEDIMS et le CLIN. 

La s/COMEDIMS (Sous-Commission des MEdicaments et Dispositifs Médicaux Stériles) participe à l’élaboration de la liste des médicaments et dispositifs médicaux stériles, dont l’utilisation est préconisée dans l’établissement, ainsi qu'aux recommandations en matière de prescription et de bon usage des médicaments et des dispositifs médicaux stériles et de lutte contre la iatrogénie médicamenteuse.

Le s/CSTH (Sous-Comité de Sécurité Transfusonnelle d'Hémovigilance) veille à la mise en œuvre des règles et procédures d'hémovigilance, à la coordination des actions d'hémovigilance entreprises au sein de l'établissement.

La s/CLAN ( Sous-Commission de Liaison Alimentation Nutrition) est une structure de réflexion et de propositions pour l’organisation de l’alimentation, de la nutrition des patients hospitalisés dans l’établissement.

La s/CLUD (Sous-Commission de LUtte contre la Douleur) témoigne de l’engagement de tout l’établissement pour lutter face à la douleur. Cette sous-commission décide, coordonne et harmonise l’ensemble des actions sur le thème de la douleur. Elle participe activement à l’instauration d’une « culture douleur » au sein de l’établissement et collabore avec les référents Douleur et en réseau avec les SCLUD des autres établissements (Inter-SCLUD).

L'ERE (Espace de Réflexion Ethique) a pour mission d’identifier les questionnements éthiques rencontrés dans l’établissement, de favoriser la réflexion sur le sens du soin, de produire des avis à partir de questions particulières ou de thèmes généraux, de diffuser en interne des réflexions. L’ERE exerce une action de réflexions, de conseils et de pédagogie.

La Commission d'Activilé Libérale (CAL)

Composition

  • 1 representant désigné par le Conseil Départemental de l'ordre des médecins de l'Yonne,
  • 2 représentants désignés par le Conseil de Surveillance de l'établissement,
  • Le Directeur Délégué de l'établissement,
  • 1 représentant de la CPAM de l'Yonne,
  • 2 praticiens excerçant une activité libérale, désignés par la CME,
  • 1 praticien statutaire à temps plein, n'exerçant pas d'acitivité libérale, désigné par la CME,
  • 1 representant des usagers du système de santé.

 

Compétences

La CAL doit veiller au bon déroulement de cette activité : respect des dispositions législatives et règlementaires et des stipulations des contrats des praticiens.

La Commission des Soins Infirmiers, de Rééducation et Médicotechniques (CSIMRT)

Composition : 

La Commission des Soins Infirmiers, de Rééducation et Médicotechniques est présidée par le coordonnateur général des soins infirmiers, de rééducation et médicotechniques. Elle est composée de représentants élus des différentes catégories de personnels qui participent à la mise en œuvre des soins infirmiers, de rééducation et médicotechniques.

Compétences

La CSIRMT est à la fois consultée pour avis et informée,
comme le précise l’article 1 du décret du 30 avril 2010.

Elle est consultée sur :

  • le projet de soins infirmiers, de rééducation et médicotechniques élaboré par le coordonnateur général des soins,
  • l’organisation générale des soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques ainsi que l’accompagnement des malades,
  • la politique d’amélioration continue de la qualité, de la sécurité des soins et de la gestion des risques liés aux soins,
  • les conditions générales d’accueil et de prise en charge des usagers,
  • la recherche et l’innovation dans le domaine des soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques,
  • la politique de développement professionnel continu.


Elle est informée sur :

  • le règlement intérieur de l’établissement,
  • la mise en place de la procédure prévue à l’article L.6146-2 (recrutement par contrat de médecins, sagesfemmes et odontologistes exerçant à titre libéral ainsi que des auxiliaires médicaux),
  • le rapport annuel portant sur l’activité de l’établissement

Le Comité Technique d'Etablissement (CTE)

Composition

Le Comité Technique d'Etablissement comprend :

  • le Directeur du GHT Nord Yonne / le Directeur Délégué de l'établissement : président du CTE,
  • des représentants du personnel élus par collèges,
  • un représentant de la CME.

Compétences

Le CTE est obligatoire consulté sur : 

  • le plan de redressement présenté par le président du directoire à l’ARS,
  • la politique sociale, des modalités de la politique d’intéressement ainsi que du bilan social,
  • la politique d’amélioration continue de la qualité, de la sécurité des soins et de la gestion des risques, ainsi que les conditions d’accueil et de prise en charge des usagers,
  • le règlement intérieur de l’établissement,
  • le plan de développement professionnel continu.

Il est informé sur :

  • le contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens, l’état des prévisions de recettes et de dépenses,
  • les actions de coopération proposées par le président du directoire au directeur général de l’ARS,
  • la situation budgétaire,
  • les effectifs prévisionnels et réels de l’établissement.

Le Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT)

Composition

Le CHSCT comprend : 

  • le Directeur du GHT Nord Yonne / le Directeur Délégué de l'établissement : président du CHSCT,
  • un nombre égal de titulaires et de suppléants des représentants du personnel au titre des syndicats,
  • un représentant des personnels médicaux,
  • des membres consultatifs.

 

 

Compétences :

Le CHSCT : 

  • contribue à la protection de la santé physique et mentale des travailleurs,
  • contrôle que l’établissement applique correctement la règlementation relative à l’hygiène et à la sécurité,
  • observe, étudie et analyse les situations de travail, les conditions de travail et les risques professionnels auxquels peuvent être exposés les travailleurs,
  • analyse les circonstances et les causes des accidents du travail et des maladies professionnelles,
  • propose à l’établissement diverses mesures concrètes en vue d’améliorer la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs,
  • contribue au développement de la prévention par des actions de sensibilisation et d’information des travailleurs.

La Commission des Usagers (CDU) a été instituée par la loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016.
La CDU a pour objet de représenter les patients et leur famille et renforcer la place des usagers dans le secteur sanitaire.

(Confère page du site "Informations des patients").

Le Conseil de la Vie Sociale (CVS) - EHPAD Pôle Gériatrie

Composition

  • Membres avec voix délibérative
    • Représentants des familles ou des représentants légaux et leurs suppléants,
    • Représentants des Usagers titulaires et suppléants,
    • 1 representant des personnels,
    • 1 representant du Conseil de Surveillance et son suppléant.
  • Membres avec voix consultative
    • Le Directeur du GHT Nord Yonne / le Directeur Délégué de l'Etablissement,
    • 1 représentant de la Commune de Joigny.

 

Compétences

Le CVS donne son avis et peut faire des propositions sur toute question intéressant le fonctionnement de l’établissement et notamment sur :

  • l’organisation et la vie quotidienne de l’établissement et des résidents,
  • les activités,
  • l’animation socio-culturelle,
  • les services thérapeutiques,
  • les projets de travaux et d’équipement,
  • la nature et le prix des services rendus par l’établissement,
  • l’affectation des locaux collectifs,
  • l’entretien des locaux,
  • les relogements prévus en cas de travaux ou de fermeture,
  • l’animation de la vie institutionnelle et les mesures prises pour favoriser les relations entre ces participants,
  • les modalités substantielles touchant aux conditions de prises en charge.

Le Conseil de la Vie Sociale n’est toutefois pas un organe décisionnel. Il ne peut qu’émettre des avis et des propositions.

L'annuaire des services

  • Standard : 03.86.92.33.33. / 09.72.67.01.67
  • Consultations Externes et  Avancées : 03.86.92.33.77
  • Centre de Gériatrie (EHPAD, USLD, Accueil de jour) : 03.86.92.03.66
  • Centre Périnatal de Proximité (CPP) : 03.86.92.33.85
  • Equipe Mobile Gériatrique : 03.86.92.13.31
  • Equipe Mobile de Soins Palliatifs (EMSP) : 03.86.92.33.86
  • Hospitalisation à Domicile (HAD - Antenne de Joigny) : 03.86.92.32.79
  • Hospitalisation à Domicile (HAD - Antenne de Sens) : 03.86.86.31.47
  • Institut de Formation des Métiers de la Santé : 03.86.92.33.66
  • Imagerie Médicale : 03.86.92.33.34
  • Laboratoire multisite : 03.86.92.33.35
  • Médecine A : 03.86.92.33.75
  • Médecine B : 03.86.92.33.81
  • Pharmacie "GCS Centre Yonne" : 03.86.73.37.32
  • Plateu Technique : 03.86.92.31.22 / 03.86.92.34.38
  • Soins Infirmiers à Domicile (SIDPHA) : 03.86.92.13.71
  • Service Social : 03.86.92.33.79 / 03.86.92.31.70
  • Service de Réadaptation Cardiaque et Respiratoire (SRCR) : 03.86.92.33.67
  • Urgences : 03.86.92.33.36
  • Unité de Surveillance Continue (USC) : 03.86.92.33.39
  • Unité de Soins de Suite et de Réadaptation (USSR) : 03.86.92.07.70

Crèche - Multi Accueil Les Lucioles

Le Multi-Accueil LES LUCIOLES est situé 1 allée Pierre de Coubertin – 89300 JOIGNY.

L’établissement, à gestion associative, est agrée pour 14 enfants de 2 mois ½ à 4 ans et jusqu’à 6 ans pour les enfants porteurs de handicap. Il propose un accueil régulier, occasionnel ou d’urgence.

L’établissement accueille toutes les familles mais a la particularité de donner une priorité aux enfants d’agents hospitaliers de Joigny (67 %).

Il est ouvert du lundi au vendredi de 6h30 à 18h30. Fermé les jours fériés et une semaine pendant les vacances de Noël.

L’équipe est composée d’une puéricultrice directrice, de 2 auxiliaires de puériculture, 3 animatrices titulaires du CAP AEPE et 1 agent de service. Les repas sont préparés sur place.

Le projet éducatif est axé sur 4 valeurs destinées au développement et à l’épanouissement des enfants : la santé, la sécurité, le bien-être physiologique et psychologique et le développement.

 

Contact : Madame Mélanie DEHAUDT-BAYET, Directrice

Téléphone : 03.86.62.30.00

Mail : creche-les-lucioles@orange.fr

Page facebook : Crèche Les Lucioles

 

 

L'accès

Vous êtes un patient, un visiteur ?

Contactez nous !

Contactez-nous via ce formulaire pour de plus amples informations.

 

Qualité du service de soins

Personnels expérimentés

Des activités de soins complètes

Contact


Ce champ est obligatoire
Un numéro de téléphone valide est obligatoire
Une adresse e-mail valide est obligatoire
Case à cocher obligatoire
HOPITAL DE JOIGNY s'engage à ce que la collecte et le traitement de vos données, effectués à partir de notre site ch-joigny.com, soient conformes au règlement général sur la protection des données (RGPD) et à la loi Informatique et Libertés. Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité